Solidarité face aux attentats, agissons pour un monde plus juste - Rassemblement 21/11/2015 Saint Nazaire

Publié le par Véronique Mahé

Solidarité face aux attentats, agissons pour un monde plus juste - Rassemblement 21/11/2015 Saint Nazaire

"Nous affirmons notre solidarité, notre compassion avec les victimes et leurs familles et partageons leur souffrance.

Nous condamnons avec la plus grande vigueur les attentats qui ont frappé Paris le vendredi 13 novembre 2015 et réaffirmons notre condamnation générale de tous les actes terroristes.

Le terrorisme ne se résume ni à un homme, ni à un groupe. Il est diffus et se développe sur le terrain des inégalités, des injustices, des violences qui règnent sur notre planète. La lutte contre le terrorisme ne se gagnera pas par les armes mais par la construction d’un monde nouveau plus juste, plus égalitaire, plus respectueux des peuples.

L’heure est à la réaffirmation de notre attachement aux valeurs de liberté, d’égalité, de fraternité, de dignité, de solidarité, d’éducation et de notre aspiration commune à un monde de justice et de paix. La sécurité humaine doit être assurée sans repli sécuritaire qui amoindrirait la vie démocratique, associative et citoyenne car la démocratie et l’éducation sont les meilleures manières de s’opposer à la stratégie de la peur, de la terreur et de l’obscurantisme.

C’est dans ce cadre et avec ces valeurs que doit se conduire le débat démocratique sur l’analyse des causes et des processus ayant conduit à la situation actuelle. Ce débat est nécessaire pour éviter tout amalgame qui dresserait une partie de la population vivant en France contre une autre.

Rassemblement place de Droits de l’Homme à Saint-Nazaire Samedi 21 novembre 2015 à 16h suivi d’une marche silencieuse vers la mairie avec dépôt de bougies, de fleurs et de messages."

Saint- Nazaire le 18 novembre 2015

Signataires : ATTAC, CFDT, CGT, Comité Solidarité Palestine Région nazairienne, Femmes Solidaires, FSU, LDH, Mvt Paix, MRAP, NPA, PCF, PG, PS, UCIJ, Union Pacifiste Saint-Nazaire

Commenter cet article