Mobilisés contre la vie chère, dans l’action pour des salaires et des pensions dignes ! Macron doit rendre leur argent aux familles et aux salarié.e.s.

Publié le par Véronique Mahé

Mobilisés contre la vie chère, dans l’action pour des salaires et des pensions dignes !  Macron doit rendre leur argent aux familles et aux salarié.e.s.

"J’appelle la population, les salarié.e.s, les familles à se mobiliser massivement partout dans le pays dès ce week-end, devant les préfectures et sous-préfectures pour exiger du Président Macron des réponses fortes, d’ampleur et durables face à la remise en cause scandaleuse et indigne de notre pouvoir d’achat.

Carburants, énergie, produits alimentaires, mutuelles, assurances… l’explosion des factures est devenue une réalité insupportable pour des millions de familles et de salarié.e.s.

Dans le même temps, les salaires et les pensions de retraite, les minima sociaux demeurent particulièrement faibles, alors qu’énormément d’argent public a été déversé depuis un an, pour une grande partie accaparé par les plus grandes entreprises, dont les profits explosent, et par une petite minorité de fortunés pour qui Macron n’a pas hésité à prendre des mesures radicales pour protéger et gonfler leur patrimoine financier.

La colère des Français est donc plus que légitime et ne peut attendre les élections pour obtenir des réponses.

Il faut agir tout de suite et imposer à Macron et à son gouvernement de baisser immédiatement et sensiblement les prix des carburants et de l’énergie et d’augmenter le SMIC, les salaires et les pensions.

Partout dans le pays, les communistes organiseront dès les prochains jours, des rassemblements devant les préfectures et sous-préfectures pour exiger des représentants de l’État dans les territoires des réponses à la hauteur d’une situation insupportable pour le plus grand nombre. Je serai moi-même devant la préfecture de Lille lundi 25 octobre à 10h.

Le 21 novembre, à Paris, Place Stalingrad, soyons des milliers à exiger la hausse de salaires, des pensions, la baisse des factures et la création des centaines de milliers d’emplois dont notre pays a besoin."

Fabien Roussel

Secrétaire national du PCF
Candidat à l’élection présidentielle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article