1914-1918 : "la der des der"

Publié le par veronique mahe

1914-1918 :  la 1ère guerre mondiale, une guerre appelée pendant longtemps « la Grande Guerre » en se disant qu’elle serait unique. En ce début de siècle, tous les peuples espéraient que cette guerre soit  « la der des der ». Et puis…à peine 20 ans plus tard, certains d’entre eux, qui avaient survécu à cette grande boucherie,  durent faire face à une autre guerre encore plus terrifiante.

Aujourd’hui, au-delà de la commémoration de l’armistice du 11 novembre 1918,  il est de notre devoir de faire en sorte que leur terrible expérience nous apprenne quelque chose, il nous revient de poursuivre encore et toujours le combat de ces hommes partis « la fleur au fusil » vers l’horreur.

Bien évidemment, cet hommage et ce travail de mémoire doivent s’exercer au nom de toutes les victimes tombées sur les champs de bataille  ou sous les balles des pelotons d’exécutions.

Nous ne pouvons pas ignorer ces 650 soldats injustement fusillés pour l’exemple. Ils n’étaient pas des lâches, ils se sont simplement insurgés devant l’hécatombe, ils ont refusé que des hommes soient sacrifiés pour rien. Ces hommes méritent une réhabilitation collective et non au cas par cas. Faire ainsi serait le meilleur des hommages que nous puissions rendre à ces hommes qui sont allés au bout de leur humanité.

Commenter cet article