Gaza : l'opération "pilier de défense" doit s'arrêter immédiatement

Publié le par veronique mahe

gaza_mobilisation.jpg

Depuis plusieurs jours, l'armée israélienne a intensifié bombardements et incursions sur le territoire palestinien de la bande de Gaza, causant la mort de plus de 100 civils Palestiniens, dont de nombreux enfants. Cette opération d’agression militaire est appelée « pilier de défense » par les responsables de Tsahal.

Le 27 décembre 2008, Israël déclenchait des bombardements massifs sur cette population sous blocus depuis 2006. Cette opération, baptisée « plomb durci », avait causé plus de 1500 victimes civiles du côté palestinien, sans compter la destruction d’infrastructures comme des écoles ou des hôpitaux.

Mettre fin à l'impunité d'Israël est une exigence de justice. C'est aussi une question d'efficacité et d'urgence pour que cesse le calvaire de la population palestinienne et un premier pas vers une paix juste et durable dans la région.

Les organisations du Front de Gauche appellent le gouvernement français à faire pression sur Israël afin que ce déferlement de violence meurtrière cesse, qu’Israël lève immédiatement le blocus de la bande de Gaza, que soit respecté le droit international et les résolutions de l'ONU.

Le gouvernement français doit répondre positivement à la légitime demande palestinienne d’adhésion à l’ONU.

Les organisations du Front de Gauche appellent également à rejoindre les rassemblements qui s'organisent en France, pour exiger la fin des bombardements, la levée du blocus de Gaza, et que soit mis fin à l'impunité israélienne par l'application de sanctions.

Arrêt des bombardements sur Gaza

Levée immédiate du blocus de Gaza

Un État palestinien admis à l’ONU

Halte à l’impunité d’Israël : des sanctions immédiates

 

Commenter cet article