La Région des Pays de la Loire s’intéresse à l’avenir de SMCO

Publié le par veronique mahe

La Société de Maintenance et Construction de l’Ouest (SMCO), basée à Saint-Nazaire, a été placée en redressement judiciaire le 4 janvier 2012. Christophe Clergeau, 1er vice-président du Conseil régional et Aymeric Seassau, conseiller régional, ont rencontré vendredi 27 janvier les représentants syndicaux de la société SMCO et de ses 82 salariés. C’est la situation de l’ensemble des filiales du groupe Hervé en basse-Loire qui pose question et, plus largement, les conditions et l’organisation de la sous-traitance de STX sur le bassin nazairien.

 

Christophe Clergeau : « Nous sommes attentifs aux différents projets de reprise qui parviendront au Tribunal de Commerce. La Région pourrait accompagner des projets de recherche et développement, des actions de formation ou des investissements. Cela dépendra bien entendu de la qualité du projet et des engagements qui seront pris par le repreneur pour sauvegarder l’emploi sur le site de manière pérenne. »

 

Aymeric Seassau : « Les inquiétudes exprimées par les organisations syndicales sont légitimes. Pour l’instant, il s’agit de travailler avec l’ensemble des partenaires pour éviter les destructions d’emplois. »

 

SMCO intervient sur les métiers d’ensemblier industriel, de la tuyauterie et de la chaudronnerie, essentiellement pour la construction navale. L’entreprise a été absorbée fin 2008 par le groupe Hervé (2450 salariés), situé à Joué-les-Tours (37). Les activités du groupe s’organisent autour de 3 pôles : énergie & services, industrie, numérique.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article