Manif à Saint Nazaire pour défendre les salariés de SMCO et SNCM.

Publié le par veronique mahe

Ces 91 licenciements sont les 1ers d’une longue série. En effet, STX, donneur d’ordres, a pour politique de tirer les coûts vers le bas. Les sous-traitants ne peuvent faire autrement que de suivre mais jusqu’où ?

Fabrice David (UL CGT) a très justement déclaré : « Ne tombons pas dans la facilité en accusant les travailleurs étrangers de tous les maux. Ne nous trompons pas de cible. Ces travailleurs étrangers sont nos camarades, ils vivent comme nous les désastres des politiques libérales »

Une table ronde est programmée en mars. Le PCF estime que cela n’est pas suffisant et demande la tenue d’un « Grenelle de l’emploi et de la sous-traitance dans la navale » dans les plus brefs délais. IL Y A URGENCE POUR LE BASSIN D’EMPLOI NAZAIRIEN !

 

DSCF0859

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article