Assemblée nationale des animateurs 2012 - Mouvement Jeunes Communistes de France

Publié le par veronique mahe

logo-jc-couleur

Le 16, 17 et 18 novembre 2012 la délégation de Loire-Atlantique composée d’une dizaine de jeunes communistes du département s’est réunie, place du colonel Fabien à Paris, entourée de plus de 250 jeunes communistes venus de toute la France pour débattre de leur projet politique, des perspectives de luttes et de leur organisation.

A cette occasion de nombreux débats se sont déroulés, avec des intervenants divers tels des représentants de la JOC, de l’UNEF, de la CGT ou du PCF. L’objectif étant de nourrir et développer la résistance aux politiques d’austérité mise en place en France, en Europe et dans le monde. Après la défaite du président des riches, N. Sarkozy, les attentes de la jeunesse de notre pays sont en effet énormes. Alors que la précarité ne cesse de s’étendre, les questions du droit au travail, d’une éducation populaire et émancipatrice, de la sécurisation des parcours professionnels et de formation, de l’extension et la démocratisation des services publics ont été au cœur des discussions des animateurs de notre mouvement. Le mouvement jeunes communistes de France, fort de plus de 12.000 membres doit ainsi dans la prochaine période être au côté des jeunes de notre pays pour réaffirmer plus que jamais que l’austérité et les politiques capitalistes sont voués à l’échec et qu’il existe une autre voie, celle de la coopération, de l’appropriation sociale, de la démocratie et du progrès pour satisfaire les besoins de tous.

Ce grand rendez-vous a également vu l’élection de notre nouveau secrétaire national, Nordine Idir qui succède à Pierric Annoot et son travail acharné des dernières années pour renforcer notre mouvement. Hugo Pompougnac pour sa part devient secrétaire national de l’union des étudiants communistes à la suite de Marion Guenot que nous remercions pour son investissement et sa détermination dans la lutte.

Les jeunes communistes de Loire-Atlantique reviennent de ce grand rassemblement national toujours plus déterminé, armé de propositions fortes pour organiser la jeunesse et gagner de nouveaux droits pour tous, et permettre à chacun de s’émanciper au quotidien, au lycée, à l’université ou dans son entreprise. La précarité et la loi des plus riches ne sont pas une fatalité, ils ont des milliards mais nous sommes des millions, motivés, déterminés et organisés !

Pour la JC de Loire-Atlantique,

Robin Salecroix,

Secrétaire fédéral Mouvement jeunes communiste de Loire-Atlantique

Commenter cet article